Attention aux guêpes fouisseuses, dites « de sable », « de terre », moins connues que celles qui vous dérangent pendant votre pique-nique mais tout aussi dangereuses pour nos compagnons à 4 pattes !!!

Elles ne viendront pas sur vos aliments car ces guêpes-là se nourrissent de larves.
Elles sont peu portées à piquer et ne le feront que si on menace leur nid.
Leur capacité de creuser est phénoménale : une guêpe fouisseuse peut faire un trou et disparaître sous le sol en seulement quelques secondes dans un sol sablonneux, donc vous ne repérerez pas toujours ce qui a piqué votre chien…

Elles préfèrent les endroits secs avec peu de végétation, et quand une guêpe trouve un endroit intéressant pour pondre, ces activités en attirent d’autres et bientôt le secteur est plein de trous où des guêpes maintiennent un va-et-vient constant.

En cas de piqûre :
Il est important de s’assurer que le dard à l’origine de la douleur n’est pas resté enfoui dans la peau de votre compagnon à quatre pattes. S’il s’agit bien d’une guêpe, ce ne sera pas le cas, car cet insecte ne se sépare pas de son dard lorsqu’il attaque, à la différence de l’abeille. Mais dans la précipitation, il n’est pas toujours évident de faire la différence entre ces deux insectes volants. Mieux vaut donc effectuer une vérification…
Souvent, comme pour nous la piqûre de guêpe n’est qu’un mauvais moment à passer. S’il est indéniable que l’animal va ressentir une vive sensation de brûlure, susceptible de le faire couiner, les conséquences sont bénignes lorsque le chien se fait piquer sur un membre. La problématique est lorsque la piqûre survient au niveau de la tête et, plus spécifiquement, du museau. De +, dans son élan, le chien peut avoir avalé l’insecte et s’être fait piquer dans la gueule avec un risque d’œdème important.

Que faire ?
Consultez un vétérinaire !!!
En attendant (et oui votre chien se fait piquer en général hors horaires ouverture normale de votre cher véto, n’est-ce-pas ???):
Pour soulager votre animal, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude (1 cuillère à soupe) dilué dans de l’eau (vous trouverez en pharmacie des solutions toutes prêtes qui sont utiles à avoir aussi / chenilles !!!) que vous tamponnerez délicatement sur la zone d’impact. Vous pouvez également y appliquer une poche de glace afin, d’une part, d’anesthésier la douleur et, d’autre part, de réduire le processus inflammatoire naturellement mis en œuvre par l’organisme de votre chien. De l’eau vinaigrée à la place du bicarbonate de soude peut aussi être utilisée.
Ensuite badigeonnez de Calendula ou gel d’aloes vera et donnez Apis mellifica 5 CH, 5 granules toutes les 10 minutes 4 fois, puis toutes les heures 4 fois, puis le lendemain 3 fois si besoin ; vous avez du mal à donner des granules d’homéo à votre chien ? Une petite seringue, y mettre les granules avec un peu d’eau et glisser la seringue dans la gueule !

Solution pour empêcher les guêpes de squatter dans votre jardin même si cela est bénéfique pour vos cultures (Les guêpes fouisseuses sont utiles aux jardiniers : elles attrapent mouches, chenilles, punaises, etc. !!!!) :
Verser de la terre de diatomées (un produit biologique inoffensif donc aux chiens et aux humains) autour de et dans leurs trous. Faites ceci la nuit, quand elles dorment, pour éviter toute piqure.

Florence PUG Présidente du Béziers Sport Canin

Laisser un commentaire

'
%d blogueurs aiment cette page :