Quelques fausses idées…

 

1° Mon chien n’est pas propre, il aboie ou il fait des bêtises en mon absence. Il veut se venger.

 

Faux. Un chien n’a pas la notion de la vengeance, un concept humain auquel il n’a pas accès. Il agit ainsi parce qu’il est angoissé et qu’il cherche à se débarrasser de son malaise. A vous de vous faire aider pour identifier les origines de son malaise.

 

2° S’il a fait une bêtise, je vois à son attitude qu’il sait qu’il a mal fait.

 

Faux. Un chien n’a pas la notion de la culpabilité et très peu de mémoire. S’il rabat ses oreilles, détourne le regard et « s’aplatit » (toutes les attitudes de la soumission), c’est davantage parce qu’il perçoit à votre attitude et au ton de votre de voix que vous êtes mécontent ou que vous avez fait cela tellement de fois en rentrant qu’il est programmé : le maître rentre, il va me gronder.

 

3° Un chien qui a mordu est méchant.

 

Faux. Il n’y a ni bons, ni mauvais ou méchants chiens, et il n’y a pas une race plus gentille qu’une autre. N’importe quel chien est susceptible d’agresser s’il est placé dans une situation incompréhensible pour lui ou contraignante, en tout cas désagréable. Chaque individu (humains aussi d’ailleurs…) ayant ses propres limites à la tolérance, veillons à ne pas les dépasser.

 

 

4° Au moment de son repas, je peux lui enlever sa gamelle pour lui montrer que c’est moi le chef ou le « dominant ».

 

Faux. Au mieux votre chien vous laissera faire sans pour autant comprendre. Au pire, il agressera par exaspération et incompréhension. Le chien a le droit de manger tranquillement, sans être importuné (quelle serait votre réaction si l’on vous retirait votre assiette sans vous en avertir ou si on mettait les mains dans vos frites ?). De + l’enfant qui vous voit faire cela risque de reproduire en votre absence avec comme conséquence une morsure.

 

 

5° Mon chien a peur quand je le promène en laisse. Je le force à avancer, c’est le meilleur moyen de lui faire prendre confiance, et je fais ainsi pour tout ce qui lui fait peur.

 

Faux. Il est primordial de laisser le chien aller seul vers la source de sa peur. L’y contraindre ne ferait que renforcer sa crainte, voire susciter une réaction agressive et lui faire perdre la confiance qu’il a en vous. Là aussi faites vous aider pour déterminer l’origine de sa frayeur et mettre en place une extinction de cette peur progressivement avec justement des techniques de renforcement.

 

 

N’oubliez jamais : le chien est le meilleur ami de l’homme.

Tant que l’on respecte ses besoins, qui ne sont pas les nôtres, et que l’on fait l’effort de le comprendre. Tant que l’on respecte sa différence !!!!!

Florence PUG

Laisser un commentaire

'
%d blogueurs aiment cette page :